Interface Formation

Témoignages

  • Gaël Pascual, 19 ans

    Chantier d’insertion Espaces Verts - OPAC de Paris. "Cette expérience avec Interface Formation, (...)
  • Cénélia Colorado-Ruiz, 34 ans

    Chantier d’insertion Métiers d’Aide à la Personne. « Pour travailler dans les professions d’aide à (...)
  • Jean-Marie Hauata, 28 ans

    Chantier d’insertion Espaces Verts - SNCF / RFF. "En fait, j’exerce le métier de jardinier depuis (...)

TOUS LES TÉMOIGNAGES >

 
Accueil du site > Pratique > Idées en boîtes > Jardins Partagés > Qu’est-ce qu’un jardin partagé ?

Qu’est-ce qu’un jardin partagé ?

Détermination

Un jardin partagé est un jardin de proximité, animé par une association proposant des activités collectives de jardinage, visant à développer la sensibilisation à la nature et l’éducation citoyenne, la création de lien social et l’insertion.
Il trouve sa place sur une parcelle de terrain municipal ou autre (bailleurs sociaux, hôpitaux, Réseau Ferré de France…).
Les jardins partagés sont des jardins collectifs, dans toute leur diversité : ouvriers, pédagogiques, biologiques, familiaux… Ils sont le fruit de créations concertées et coopératives. La participation des habitants à la vie du jardin et à la gestion du site est partie intégrante des projets.

Un jardin partagé est un lieu de vie ouvert sur le quartier, convivial, favorisant les rencontres et partages, entre générations et cultures.
Il contribue aussi à valoriser les ressources locales, à tisser des liens avec diverses structures (écoles, collèges et lycées, maisons de retraite, hôpitaux, autres associations, centres sociaux, commerces de proximité…).
Un jardin partagé constitue également un terrain d’expérimentation et d’action, pour favoriser des pratiques plus respectueuses et protectrices de la nature et de l’environnement (sol, eau, énergie, déchets…).
Il participe au développement d’une présence végétale en ville et au maintien de la biodiversité en milieu urbain : démarche intégrée d’écologie urbaine inscrite dans une visée de développement durable et responsable.

A Paris

La Ville de Paris a mis en place le Programme Main Verte, afin d’encourager, d’accompagner et de coordonner les jardins partagés existants et en projet.
Les jardins se voient confiés, sous conventions, à des associations pour une durée d’un an (renouvelable jusqu’à 6 ans).
Les jardins possédant le label Main Verte sont intégrés au réseau des jardins partagés de Paris. Les associations bénéficient ainsi d’informations, de documentation, d’échanges et de conseils appropriés.
Un accompagnement méthodologique est assuré si nécessaire, par une association référente, aidant pour les différentes étapes de création.
Une expertise technique et des directives sur les pratiques respectueuses de l’environnement sont souvent également apportées.
Une convention d’occupation et d’usage précise toutes les modalités d’application de la Charte Main Verte.
Le jardin peut également être associé aux manifestations organisées par la Ville de Paris, telle la Fête du Jardinage (en septembre).

Le Programme Main Verte dispose d’une Charte, à travers laquelle l’association porteuse s’engage à respecter plusieurs principes :
- Ouverture au public (quand l’un des membres est présent, et deux demi-journées par semaine, dont une le week-end de préférence)
- Convivialité (organiser au moins un événement public par saison de jardinage)
- Communication (afficher de manière visible le nom de l’association et ses coordonnées, les modalités d’accès au jardin, les activités proposées et les dates de réunion, et apposer le logo Main Verte aux abords du jardin)
- Fonctionnement (élaborer collectivement et afficher les règles de fonctionnement du jardin)
- Gestion du site (maintenir le jardin en bon état et enlever les détritus, privilégier une gestion écologique du site, veiller à la conformité des usages et mener les activités sans causer de gêne au voisinage)
- Assurance (souscrire à une assurance responsabilité civile)
- Bilan (présenter un compte-rendu annuel du bilan d’activité, rendu disponible en mairie d’arrondissement)

La gestion écologique du site intègre notamment : suppression des produits phytosanitaires, des pesticides et engrais chimiques, réduction des déchets et des consommations d’eau et d’énergie, développement de systèmes de compostage et de récupération d’eau de pluie, plantation d’espèces et essences végétales adaptées au sol et au climat.

- 

Voir la rubrique du site de la Ville de Paris sur les jardins partagés


Retour à la rubrique parent Retour

 
 

© 2008 INTERFACE FORMATION  |  ACCUEIL  |  Crédits  |  Contact  |  UN SITE DE L'AGENCE DE COM'